Ce que l\'homme doit à la femme

Ce que l\'homme doit à la femme

Je ne fais pas de l’écriture un métier. J’en ai déjà un, celui d’ingénieur qui accapare beaucoup de mon temps. L’écriture est plutôt un passe-temps pour moi où je me défoule comme je le peux. J’écris, les choses telles que je les vois et j’essaie de les partager avec le maximum de  personnes possibles à travers le monde. Je ne suis pas spécialisé dans un domaine d’écriture particulier. J’écris sur l’actualité managériale des entreprises en relation avec le métier que j’exerce, comme j’écris des histoires romanesques basées sur des faits véridiques ou de fiction. Je n’hésite pas, non plus à intervenir et à exprimer mon point de vue sur les débats et sur les forums qu’ils soient du domaine entrepreneurial, politique ou tout simplement sociétal qu’on organise ici et là.

 

En mai 2010, après avoir soumis mon dernier livre à mon éditeur, j’ai commencé à écrire un roman fiction sur l’Algérie. Je prévoyais dans ce roman là une révolution douce dans certains pays arabes, particulièrement ceux du Maghreb. Je me suis donné 18 mois pour le terminer et 6 mois environ pour sa publication, mais les évènements que la rue de ces pays a connus au courant de l’automne dernier sont venus, contrecarrer mon projet. Ils ont conforté certaines des visions que je me faisais sur le devenir des populations maghrébines et en bouleverser complètement d’autres.

 

Le délai que je prévoyais pour terminer le roman, me semble aujourd’hui assez long, mais comme je ne peux pas me dédier à l’écriture à plein temps, j’ai décidé de partager avec vous tout ce que j’écris sur l’histoire de cette femme présidente qui, en l’espace de deux mandats de 5 ans chacun, a fait de l’Algérie et ensuite du Maghreb, ce que ses prédécesseurs hommes n’ont pas réussi à faire en 60 ans.

 

Je ne sais pas encore combien de chapitres ce roman fiction va-t-il me prendre, mais si je suis le plan que je me suis tracé, il y en aura environ 15. Je vous en livrerai un ou deux à tous les mois.  J’attendrai vos commentaires, vos suggestions et vos observations sur tout ce que j’écris. Je serai honoré d’associer vos noms au roman lors de sa publication.

 

Tayeb Ghilane, ing.

 

 

Cliquez ci-dessous pour lire les chapitres de cet ouvrage

 

Chapitre 1.pdf 

Chapitre 2.pdf

Chapitre 3.pdf 

Chapitre 4.pdf